FROM ANDALOUSIA WITH LOVE


Pendant une semaine j’ai pu découvrir l’Andalousie, quelques jours passés à Madrid, Grenade, Malaga, Séville et Cordoue avec une escale rapide sur le retour dans la splendide ville de Tolède.

photographie touristique andalousie

Nous sommes arrivés à l’aéroport de Madrid, direction le logement que nous avions loué pour la nuit, notre visite de Madrid fut courte seulement une seule nuit avant de prendre la route pour Grenade. Nous avons tout de même eu le temps de nous balader dans la ville, assister à un match de catch en pleine rue, manger des pimiento de padròn et boire un verre de vin dans un bol.

photographie touristique andalousie

Réveil rapide, bagage en main, direction le loueur de voiture et c’était parti pour 4h30 de route jusque Grenade, autoroute gratuite, soleil au rendez-vous, on a testé tout les cafés du bord de l’autoroute en chemin, avons même trouvé notre hymne musical pour ce road trip !

photographie touristique andalousie

Nous logions dans un charmant appartement à Grenade avec accès au toit de l’immeuble. Deux jours à se balader dans les rues de la ville basses, découvrir les jardins de l’Alhambra et s’immerger dans les décors de l’architecture arabe andalouse.

photographie touristique

Longeant la côte en direction de Malaga, retrouvaille avec la mer, le sable chaud et humide, les coquillages, ça faisait longtemps. Notre soirée à Malaga fut brève après un bon restaurant végétalien, quelques danses endiablées, une nuit dans une chambre avec vue sur une grue et une odeur de bouffe constante. Dans notre voiture, direction Séville, sans doute la ville que j’ai préféré, premier soir dans cette ville très dynamique la nuit, ses restaurants, ses bars à tapas dans le vieille ville. Levée tôt pour visiter la ville avec un guide, il nous a fait faire le tour des endroits incontournables de la ville.

photographie touristique

Pour terminer notre périple, dernière escale dans la ville de Cordoue, celle que nous attendions depuis le début de notre road trip, nous avions hâte de voir la mosquée dont nous avions tant entendu parler durant nos études, ce fût comme une sorte de consécration d’enfin la découvrir. Son mélange architectural, sa richesse, la luminosité de ce lien, tout simplement à couper le souffle et à tirer quelques larmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *